Recherches et études

French

L'augmentation de la prévalence du diabète est une menace socio-économique significative en Australie

Selon deux des plus grands experts en matière de diabète en Australie, les deux grands fléaux, le diabète et l’obésité, ne sont pas loin de dévorer le budget national pour la santé. Selon eux, le diabète et les complications qui en résultent, notamment les maladies coronariennes et l’insuffisance rénale, risquent de devenir un problème majeur de santé publique susceptible d’entamer les futurs budgets et ressources alloués à la santé en Australie.

Des études récentes révèlent l'état de santé au Bahrain

Au cours de ces dernières décennies, le gouvernement du Bahrain a actualisé son système de soins de santé de manière continuelle et consciencieuse, en vue de répondre aux exigences internes. Heureusement d’ailleurs, car, en 1994, les chiffres dont ils disposaient ne correspondaient plus à la réalité. En 1989, un Comité de Soins primaires fut créé par le Ministère de la Santé du gouvernement du Bahrain, dont la tâche consiste à standardiser les soins de santé au moyen de règles et d’instructions à l’attention des médecins qui s’occupent de personnes

L'autre crise mondiale de l'énergie

Editorial du président

Des études épidémiologiques préparent le terrain pour la campagne contre le diabète en Syrie

Comme dans de nombreux autres pays, la Syrie, qui compte 16 millions d'habitants, a constaté un bouleversement des habitudes alimentaires et du style de vie au cours des dernières décennies. Ce changement s'observe également dans l'augmentation de la prévalence des maladies du métabolisme en général et du diabète en particulier. Trois études ont démontré que la prévalence du diabète en Syrie était probablement plus forte que ne le prétendaient les rapports publiés. Un des objectifs du Programme national syrien pour le diabète, adopté en 1995, fut

Le Comité national consultatif iranien considère le diabète comme une de ses premières priorités

Les premières études épidémiologiques en Iran furent entamées en 1993. Cependant, face au nombre sans cesse croissant de personnes atteintes de diabète et aux coûts qui y sont associés, estimés à plus de 400 millions de dollars par an, il fut décidé en 1998 d'étudier de plus près les dernières données épidémiologiques relatives au diabète en Iran. En 1998, le Comité national consultatif pour le diabète fut créé. L'année suivante, un projet fut entrepris englobant près de 2,5 millions de personnes. De nombreuses autres

L'Atlas mondial du diabète

"Suite à l'adoption généralisée du mode de vie sédentaire et des habitudes alimentaires occidentales, le diabète, une 'condition de l'abondance' touchant aujourd'hui cinq pour cent des adultes, figure aujourd'hui parmi les épidémies mondiales les plus néfastes et les plus rapides." (Financial Times, le 6 novembre 2000). C’était le message transmis dans le monde entier à des milliers de personnes à l'occasion du lancement du premier atlas du diabète de la FID, Diabetes Atlas 2000.

Des toxines dans l'alimentation : qui veut la peau des légumes ?

Des recherches récemment menées en Australie ont révélé que certaines maladies des légumes courants pouvaient produire des substances chimiques à l'origine des lésions du pancréas, l'organe qui sécrète l'insuline. Ces lésions pourraient provoquer l'apparition du diabète de type 1, la forme insulinodépendante de l'affection.

Thérapie génique : recherche d'alternatives aux injections d'insuline

Les diabètes de type 1 et de type 2 augmentent sensiblement le risque de décès des suites d'une maladie cardiaque et représentent la première cause de cécité, d'amputation de membre inférieur et d'insuffisance rénale. Il est aujourd'hui prouvé que ces complications chroniques du diabète peuvent être prévenues par un contrôle optimal de la glycémie. Cependant, atteindre cet objectif au moyen de

Les villes d'Inde : un lieu propice au diabète

Selon les estimations, la prévalence globale du diabète doublera au cours des 25 prochaines années. Les pays en voie de développement, notamment l'Inde qui est déjà l'un des pays les plus touchés par le diabète, vont de toute évidence devoir assumer la majeure partie de ce fardeau. Des études épidémiologiques montrent que la prévalence du diabète est particulièrement élevée dans les zones urbaines de l'Inde. Les populations des villes sont potentiellement les plus prédisposées au diabète.

Hypoglycémie au travail : une discrimination non fondée ?

Lorsque Tim Hoy, pompier professionnel, a développé le diabète de type 1, il fut immédiatement affecté à un service 'léger' pour causes médicales. Tim contesta cette décision et eut finalement gain de cause. Cependant, l'idée qu'une crise d'hypoglycémie, associée au traitement à l'insuline, puisse constituer un danger sur le lieu de travail, est fréquemment à l'origine de problèmes.

Pages