Soins centrés sur la personne

French

Atteindre l'excellence dans les soins du pied diabétique: pas à pas

Lorsque vous aurez fini de lire ce paragraphe, il est probable qu’au moins une personne aura perdu une partie de pied ou de jambe à cause du pied diabétique. Cela se produit toutes les 30 secondes. Une amputation est souvent précédée d’un ulcère ; 15 % des personnes atteintes de diabète sont concernées par un ulcère au pied à un moment de leur vie. Avec une population mondiale atteinte de diabète qui devrait atteindre 333 millions d’ici 2025, il est nécessaire de réagir de toute urgence en adoptant une approche clinique préventive coordonnée visant

Améliorer le soutien psychosocial : l'expérience indienne

Le nombre de personnes atteintes de diabète dans le sous-continent indien a connu une augmentation dramatique : quelque 30 à 33 millions de personnes sont atteintes de diabète en Inde et ce chiffre pourrait doubler d’ici 2025. Par rapport à d’autres groupes ethniques, les Indiens ont un risque élevé de développer le diabète. Toutefois, l’impact des facteurs psychosociaux liés à la prise en charge du diabète a également contribué à la pandémie croissante.

Concrètement : DAWN en Amérique latine et dans les Caraïbes

Relativement peu d'études se sont penchées sur l'impact psychosocial du diabète. Le programme DAWN (Diabetes Attitudes, Wishes and Needs) a abordé cette question dans une étude impliquant des personnes atteintes de diabète dans 13 pays. La conclusion était que la dépression était beaucoup plus courante parmi les personnes atteintes de diabète que parmi le reste de la population. Souvent, la

Maintenir la personne au coeur des soins : un défi pour les professionels de la santé ?

La mise en place d'une pratique qui place la personne au coeur des soins nécessitera un changement d'attitude à la fois de la part des professionnels de la santé et des personnes atteintes de diabète. Ce nouveau paradigme exigera également l'adoption de cette philosophie par les organisations responsables de

Intégrer les questions psychosociales dans les programmes nationaux de gestion du diabète

Il est largement reconnu que les personnes atteintes de diabète peuvent mener une vie 'normale' en famille, sur leur lieu de travail et socialement. Toutefois, il est également reconnu que l'autonomisation est un processus complexe et exigeant. Etre contraint d'équilibrer l'apport alimentaire et l'exercice physique avec la prise de médicaments, de s'auto-injecter de l'insuline et de tester ses taux de glycémie

Franchir les barrières affectives grâce à l'éducation

Dans la gestion du diabète, le principal objectif est d'améliorer les résultats sur la santé et de garantir un bien-être optimal pour les personnes atteintes de la condition. Pour y arriver, il est important de toucher la personne au-delà des résultats de laboratoire et des rapports glycémiques. Un nombre croissant de prestataires de soins réalise à présent qu'accorder de l'attention aux questions psychologiques et sociales est essentiel pour aider les personnes atteintes de diabète à réussir pleinement leur vie. Dans cet article, Martha Funnell et

Attitudes, souhaits et besoins face au diabète

L'objectif global de DAWN (Diabetes Attitudes, Wishes and Needs) est d'améliorer le soutien psychosocial des personnes atteintes de diabète. Ce programme à l'échelle mondiale est géré par Novo Nordisk, en partenariat avec la Fédération Internationale du Diabète (FID) et un groupe consultatif d'experts en diabète. Les activités de DAWN ont démarré en 2001 avec une étude internationale sur les aspects affectifs de la condition. Les résultats de l'étude ont facilité les

Le côté humain du diabète

La récente étude DAWN (Diabetes Attitudes, Wishes and Needs; attitudes, souhaits et besoins en matière de soins du diabète) a constaté que les personnes atteintes de diabète privées du soutien de leur entourage géraient non seulement leur condition de manière inefficace, mais couraient également le risque d'être très vite découragées. L'aide fournie par la famille, les collègues ou les amis se révèlent tout aussi importante que les médicaments.

Exemple de soins dans un pays à faible revenu : le Ghana

Dans les années 50 et 60, la prévalence du diabète au Ghana était estimée entre 0,2% et 0,4% chez les adultes. Cependant, une analyse récemment réalisée dans l'hôpital principal du pays révèle que 6,8% des hospitalisations concernent des adultes atteints de diabète. Dans ce même hôpital, le diabète est à l'origine de 7,3% des décès chez les adultes, tandis que 22% des personnes chez qui le diabète a été diagnostiqué sont mortes des suites de cette condition. En outre, une enquête menée au niveau de la communauté à Accra a estimé la prévalence du

Elaboration de standards en Angleterre

En Angleterre, nous augmentons actuellement les dépenses publiques en matière de santé plus rapidement que dans d'autres pays d'Europe. Cependant, outre les investissements supplémentaires devant être réalisés, notre approche doit être modifiée. Nous devons mieux examiner les services de soins de santé tels qu'ils sont proposés dans le cadre du réseau des services sociaux et modifier le rapport entre nos activités à l'hôpital et dans d'autres endroits. Tels sont les principes que

Pages