Pays en développement

French

Partenariats et connaissances : les ennemis de la maladie

Editorial du Président

Maladies chroniques : un problème croissant dans les pays en développement

La prévalence des maladies chroniques ne cesse d’augmenter à l’échelle mondiale et menace gravement la capacité des pays en développement à améliorer la santé de leurs populations. En fait, les maladies chroniques sont devenues le principal problème de santé dans de nombreux pays en développement. On estime qu’en 2005, les maladies chroniques étaient responsables de 50 % des décès et des maladies dans 23 pays en développement sélectionnés.

L'initiative CARMEN - la réponse de l'Amérique latine face au fardeau des maladies chroniques

Les maladies chroniques sont devenues la première cause de décès et d’invalidité précoces dans la plupart des pays du continent américain. Responsables de deux décès sur trois au sein de la population générale, les maladies chroniques ont provoqué près de la moitié des décès chez les moins de 70 ans en 2002. Les profondes inégalités socioéconomiques qui frappent l’Amérique latine ne font qu’alourdir la charge des maladies chroniques (y compris les décès précoces) chez les populations pauvres, condamnant nombre d’entre elles à la privation et à la maladie.

La plan d'action du Pakistan contres les maladies chroniques - un partenariat public-privé

Il y a une quinzaine d’années, les priorités en matière de santé publique dans les pays à faibles et moyens revenus se concentraient sur les maladies infectieuses et sur la santé des mères et de leurs enfants. Ensuite, les données publiées dans les principaux rapports et publications médicaux par divers organismes ont révélé que plus de la moitié de la charge des maladies dans les pays en développement était imputable aux maladies chroniques – notamment les maladies cardiaques, le diabète, les cancers et les affections pulmonaires chroniques.

Evolution des modes de vie et épidémie d'obésité chez les enfants au Pakistan

Depuis quelques dizaines d’années, le nombre de personnes atteintes d’obésité augmente à travers le monde – actuellement près de 300 millions d’après le Groupe de travail international sur l’obésité – et aucun signe de ralentissement n’est perceptible. En outre, les taux de surpoids et d’obésité augmentent de façon

Combler le manque d'information grâce aux programmes HINARI, AGORA et OARE

L’accès aux publications scientifiques et médicales est depuis toujours un défi colossal pour les pays en développement. A l’heure de la numérisation, il existe désormais de nombreuses possibilités pour connecter les prestataires de soins, les chercheurs et les décideurs politiques aux informations scientifiques et cliniques en ligne.

La stratégie contre le diabète de la Région Afrique de l'OMS : appel à l'action

Le Bureau régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), préoccupé par l’incidence croissante du diabète dans cette région, a présenté une stratégie régionale contre le diabète adoptée par les ministres de la Santé à l’occasion de la 57ème session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique qui s’est tenue en août 2007 à Brazzaville, République du Congo. Cette stratégie analyse la situation du diabète de type 2 en Afrique et propose des méthodes de prévention et de contrôle de la condition.

Les soins du diabète au Nicaragua : les résultats du protocole RAPIA

Le Nicaragua, pays d’Amérique centrale, est le deuxième pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental. Près de la moitié de sa population de 5 millions d’habitants vit avec moins d’un dollar par jour. Le Nicaragua est de plus en plus touché par les maladies non transmissibles. En 2000, le ministère de la Santé a indiqué que les principales causes de décès étaient les crises cardiaques, les accidents cérébrovasculaires, les décès périnataux (du fœtus et du nouveau

Renforcer le sentiment d'efficacité personnelle pour une solution rentable - l'expérience indonésienne

Le diabète connaît une augmentation fulgurante dans la plupart des pays développés et dans de nombreux pays en développement. Les perceptions et les connaissances des personnes atteintes de diabète concernant leur condition, parallèlement à d’autres facteurs psychologiques, sont des indicateurs clés du succès de la gestion autonome du diabète. L’Indonésie, un pays de plus de 240 millions d’habitants, est confrontée à un large éventail de maladies – transmissibles et non transmissibles – qui pèsent lourd sur le secteur de la santé.

Le Steno Diabetes Center : de l'éducation à l'action

La naissance du Steno Diabetes Center remonte à 1932. Depuis lors, il joue un rôle majeur dans la lutte contre le diabète, notamment à travers les soins cliniques et ses nombreuses activités de recherche. Pendant les années 1980, le modèle paternaliste des soins se révèle inadéquat pour répondre aux besoins des personnes atteintes de diabète. L’accompagnement, l’apprentissage et l’éducation s’avèrent nécessaires.

Pages