Directives

French

Directive de la FID sur l'auto-surveillance de la glycémie

En octobre 2008, le groupe de travail de la FID sur les directives cliniques, en association avec le groupe de travail international  sur l’auto-surveillance de la glycémie, a organisé un atelier à Amsterdam afin de se pencher sur l’utilisation de l’auto-surveillance de la glycémie par les personnes atteintes de diabète de type 2 non traitées à l’insuline. Les directives récemment publiées ont été développées sur la base des conclusions de cet atelier. Un résumé des conclusions et des recommandations est présenté dans cet article.


Résultats et implications des études ACCORD et ADVANCE

Deux études cliniques ont récemment examiné l’impact d’un contrôle glycémique strict sur les risques cardiovasculaires des personnes atteintes de diabète de type 2 : Action to Control cardiovascular Risk in Diabetes (ACCORD) et Action in Diabetes and Vascular Disease (ADVANCE).


Les résultats de l’HbA1c mis en relation avec les mesures quotidiennes - solution d'avenir

L’hémoglobine A1c (HbA1c) est généralement utilisée pour déterminer les taux de glycémie à long terme, évaluer l’efficacité de la gestion du diabète et adapter les traitements ; elle est exprimée en tant que pourcentage de l’hémoglobine exposée au glucose (glyquée). La gestion du diabète au quotidien est quant à elle guidée par l’auto-surveillance des concentrations de glucose capillaire, mesurées en mmol/l ou en mg/dl.


Education au diabète : former des formateurs dans les Caraïbes

Les habitants des Caraïbes sont confrontés à une grave menace pour leur santé qui risque de submerger les systèmes de soins de santé des petits pays relativement pauvres de la région. Selon les estimations, d'ici 2010, le nombre de personnes atteintes de diabète dans les Caraïbes frôlera les 20 millions et la prévalence du diabète atteindra près de 25 % de la population adulte.


Standards internationaux pour l'éducation au diabète

Alors que le nombre de personnes atteintes de diabète à travers le monde augmente, il y aura un besoin croissant d'éducation au diabète. De nouvelles approches sont nécessaires afin de garantir que cette éducation puisse être offerte de façon rentable. L'éducation au diabète sera proposée à la fois aux professionnels de la santé et aux non professionnels. De nouveaux programmes seront développés et des éducateurs non médicaux recevront une formation qui leur permettra de proposer une éducation au diabète.


Standardisation mondiale du test de l'HbA1c : recommandations du comité de consensus

Depuis la fin des années 70, les résultats du test de l’HbA1c servent à guider les soins du diabète. L’étude A1c-AG (International A1c-AG Study), en cours dans dix centres d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Afrique, s’intéresse à la relation entre l’HbA1c et la glycémie moyenne. Martin Silink et Jean-Claude Mbanya, qui représentent la FID au sein d’un comité de consensus sur la standardisation du dosage de l’HbA1c, nous informent des progrès dans le domaine de la mesure et du rapport des taux de glycémie moyens à long terme.

Le syndrome métabolique chez les enfants et les adolescents : le consensus de la FID

On ne saurait surestimer l’importance d’identifier les enfants susceptibles de développer le syndrome métabolique, un ensemble de facteurs de risque de troubles cardiovasculaires et de diabète de type 2 qui comprend notamment l’obésité abdominale, la dyslipidémie, l’intolérance au glucose et l’hypertension. L’environnement obésogène moderne est l’un des nombreux facteurs responsables de l’augmentation de ces facteurs de risque chez les enfants et les adolescents.

Directive pour la gestion de la glycémie post-prandiale

Le diabète est l’une des principales causes de décès dans la plupart des pays développés. Dans de nombreux pays en développement ou récemment industrialisés, il a pris la forme d’une grave épidémie. Actuellement, on estime à 246 millions le nombre de personnes atteintes de diabète dans le monde. Le diabète mal contrôlé est associé à des complications invalidantes et

Les soins du diabète en consultation externe et en milieu hospitalier

La prise en charge du diabète est complexe par nature – d’où la nécessité de 19 sections de revue de données scientifiques et de recommandations de la Directive Globale. Rassembler toutes les recommandations en vue de garantir l’efficacité de la prestation des soins implique par conséquent une certaine organisation, comme nous l’expliquons dans cet article. Les personnes atteintes de diabète hospitalisées se trouvent dans une situation spécifique.

Education au diabète et prise en charge psychologique

Les personnes atteintes de diabète sont responsables de la majorité de leurs soins. La plupart des aspects de la vie quotidienne, et notamment des aspects aussi fondamentaux que l’alimentation et l’activité physique, sont affectés par le diabète. Certaines connaissances sont requises pour arriver à se soigner mais celles-ci ne sont pas toujours garantes de soins autonomes optimaux. L’éducation des patients s’impose donc comme une question thérapeutique complexe.

Pages