Traitement du diabète

French

L'apnée obstructive du sommeil et le diabète de type 2 - le consensus de la FID

On a assisté, ces dernières années, à une augmentation du nombre de conditions reconnues comme ayant un lien avec le diabète. Les apnées obstructives du sommeil (AOS), qui se caractérisent par des arrêts respiratoires brefs mais répétés durant le sommeil, augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Étant généralement associées à l’obésité, elles sont par conséquent fréquentes chez les personnes atteintes de diabète de type 2.


Eviter le découragement en comprenant le fardeau que représente le traitement du diabète

Si le diabète de type 2 augmente considérablement le risque de développer diverses complications, des soins modernes et complets permettent toutefois de réduire significativement ce risque. Ces soins sont par nature complexes en raison du recours à de multiples médicaments combinés à des changements de style de vie en matière d’alimentation, d’exercice physique et d’auto-surveillance de la glycémie.


Le verdict de DAWN sur le soutien apporté dans les écoles : peut mieux faire

Etant donné que leur condition a un impact sur tous les aspects de leur vie quotidienne, les enfants et adolescents atteints de diabète rencontrent plus de problèmes que la plupart de leurs pairs non atteints de la condition. Ils passent la majeure partie de leur temps à l’école et c’est donc là que se manifestent les principaux problèmes.


Au coeur des soins

Editorial du Rédacteur en chef

Le LADA (Latent Autoimmune Diabetes in Adults)

Il existe deux types principaux de diabète : le diabète de type 1 (insulinodépendant) et le diabète de type 2. Toutefois, il semble que certaines formes de la condition ne peuvent être classées dans aucun de ces types et il en existe une en particulier qui semble être à cheval sur ces deux catégories. Alors que ce type de diabète semble toucher les adultes atteints de diabète de type 2, il possède plusieurs des caractéristiques génétiques, immunes et métaboliques du diabète de type 1 et représente un risque élevé de progression vers l'insulinodépendance.


Gérer les jours de maladie chez les personnes atteintes de diabète

Les maladies bénignes, comme la grippe, une infection urinaire ou un dérangement intestinal, s’accompagnent souvent d’une perte d’appétit et d’une sensation de faiblesse. La plupart des gens veulent juste rester au lit, prendre les médicaments nécessaires, dormir et attendre que cela passe, ce qui se produit généralement.


Les soins buccaux chez les personnes atteintes de diabète : pourquoi est-ce important ?

Le diabète peut provoquer d’importants problèmes buccaux. Les infections buccales peuvent à leur tour altérer le contrôle métabolique et la qualité de vie des personnes atteintes de diabète. Pourtant, au fil des années, les soins buccaux continuent à être négligés par les médecins qui se concentrent sur d’autres complications du diabète.


Syndrome métabolique, diabète et maladies cardiovasculaires : un lien avéré

Le syndrome métabolique est en train de devenir un problème de santé publique au niveau mondial. Les personnes touchées sont exposées à un risque plus élevé de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident cérébrovasculaire – et d’en mourir – que les personnes non atteintes du syndrome. L’ensemble de facteurs qui le caractérise est étroitement lié à la progression du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques à l’échelle mondiale.

Traiter les personnes atteintes de maladies chroniques : que doivent savoir les prestataires de soins?

La majorité des soins prodigués quotidiennement par les prestataires de soins du monde entier peuvent être qualifiés de ‘réactifs’ : les personnes qui pensent être malades consultent un prestataire de soins à la recherche d’un diagnostic et d’un traitement. Toutefois, de plus en plus de personnes atteintes d’une maladie chronique établie ont besoin d’un autre type de prise en charge, structurée et proactive. Régulièrement et selon un programme structuré préétabli, ces personnes doivent se soumettre à une révision de leur maladie chronique et de ses complications.

Préparer les professionnels de la santé à relever le défi des maladies chroniques

Les maladies chroniques continuent à croître. Le nombre de personnes atteintes de maladies chroniques non transmissibles, notamment de diabète et de maladies cardiovasculaires, est en hausse partout. Globalement, les maladies chroniques sont responsables de 35 millions – soit un bon 60 % – des décès enregistrés en 2005. C’est deux fois plus que la somme des décès liés aux maladies infectieuses, à la mauvaise santé des mères et à la malnutrition.

Pages