JMD 2012 - Messages clés

  • Le grand public doit être informé sur comment reconnaitre le diabète à un stade précoce et comment prévenir ses complications.
  • Toutes les personnes atteintes de diabète, et celles à risque, peu importe où elles vivent, ont le droit d’être informées sur le diabète, la prévention, la façon de le gérer efficacement et sur la façon d’accéder aux ressources éducatives et cliniques.
  • L’éducation relative au diabète est primordiale pour les professionels de la santé et les personnes atteintes de diabète.
  • L'éducation à l’auto-gestion du diabète est une composante importante et fondamentale de prévention au diabète et les soins devraient être disponibles et accessibles à chacun.
  • La barrière principale pour avoir accès à l'éducation est le manque d'éducateurs au diabète qualifiés.
  • L'investissement dans l'éducation au diabète et dans les programmes de prévention au diabète économisera de l'argent à long terme et livrera des retours significatifs dans la qualité de vie pour les personnes atteintes diabète et les personnes à risque.

  • Le diabète de type 2 est un problème de santé mondial  sérieux, qui, pour la plupart des pays, s'est développé de pair avec les changements culturels et sociaux rapides, les populations vieillissantes, l'urbanisation croissante, les changements diététiques, la réduction de l'activité physique et d'autres comportements malsains.
  • Les politiques sont responsables de la promotion d’une vie saine et aide à prévenir le diabète de type 2.
  • Il existe une preuve formelle que le diabète de type 2 peut être prévenu  par la nutrition, l'augmentation de l'activité physique et la réduction du poids.
  • La nutrition saine et l'activité physique ne sont pas juste une question de choix personnel.
  • Les causes du diabète sont complexes et ont de multiples facettes . Tous les secteurs de la société en sont responsables.

  • Les personnes atteintes de diabète font face à la stigmatisation et à la discrimination, les empêchant de jouer un rôle actif dans la société.
  • La conscientisation croissante au diabète et la réduction de la stigmatisation, des mythes et des idées fausses, sont des éléments importants dans le soin et la prévention du diabète.
  • Les personnes atteintes de diabète devraient être au centre de la réponse au diabète.
  • L'action est exigée pour assurer que les droits des personnes atteintes de diabète ou à risque soient protégés.
  • Donner aux personnes atteintes de diabète, leurs familles et la communauté, le droit de jouer un rôle central dans le soin, la prévention et la recherche, sont critiques pour renverser le fardeau actuel du diabète et ses complications.