Qu'est-ce que le diabète?

Le diabète sucré, ou simplement diabète, est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas n’est plus capable de fabriquer de l’insuline ou lorsque l’organisme n’est pas en mesure d’utiliser correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone fabriquée par le pancréas. Elle agit comme une clé qui permet au glucose contenu dans les aliments que nous consommons de quitter le sang pour pénétrer dans les cellules de notre organisme afin de libérer de l’énergie. Tous les glucides sont décomposés en glucose dans le sang. L’insuline aide le glucose à pénétrer dans les cellules.

L’incapacité à produire de l’insuline ou à l’utiliser efficacement entraîne une élévation du taux de glucose dans le sang (connue sous le nom d’hyperglycémie). À long terme, une glycémie élevée provoque des dommages dans l’organisme et une insuffisance de divers organes et tissus.

Types de diabète

Il existe trois grands types de diabète :

Le diabète de type 1 était autrefois appelé diabète juvénile. Il est généralement provoqué par une réaction auto-immune au cours de laquelle les propres défenses de l’organisme attaquent les cellules qui produisent l’insuline. Les causes de cette affection ne sont pas clairement établies. Les personnes atteintes de diabète de type 1 produisent très peu, voire pas du tout, d’insuline. La maladie peut toucher des personnes de tout âge mais elle apparaît généralement chez les enfants ou les jeunes adultes. Les personnes atteintes de cette forme de diabète ont besoin d’injections d’insuline chaque jour afin de maintenir leur glycémie sous contrôle. Si les personnes atteintes de diabète de type 1 ne disposent pas d’insuline, leur vie est en danger.

Le diabète de type 2 était autrefois appelé diabète non insulinodépendant ou diabète de l’âge mûr. Il représente au moins 90 % de l’ensemble des cas de diabète. Le diabète de type 2 se caractérise par une résistance à l’insuline et une déficience relative en insuline, présentes conjointement ou pas au moment du diagnostic du diabète. Le diabète de type 2 peut être diagnostiqué à tout âge. Il peut passer inaperçu pendant de nombreuses années, de sorte que le diagnostic est souvent posé lorsqu’une complication apparaît ou qu’un test urinaire ou sanguin de routine de la glycémie est pratiqué. Souvent, mais pas toujours, le diabète de type 2 est associé à un surpoids ou une obésité qui peut à son tour causer une résistance à l’insuline et une élévation de la glycémie. Au début, les personnes atteintes de diabète de type 2 parviennent en général à contrôler leur maladie grâce à de l’exercice physique et un régime. Toutefois, après un certain temps, la plupart d’entre elles doivent prendre des médicaments oraux ou de l’insuline..

Le diabète de type 1 et le diabète de type 2 sont des affections graves. Il n’existe pas de diabète bénin.

Le diabète gestationnel est une forme de diabète qui se traduit par une glycémie élevée pendant la grossesse. Il apparaît au cours d’une grossesse sur vingt-cinq à travers le monde et est associé à des complications à la fois pour la mère et le bébé. Le diabète gestationnel disparaît généralement après la grossesse mais les femmes qui en ont été atteintes ainsi que leurs enfants sont exposés à un risque accru de développer un diabète de type 2 plus tard au cours de leur vie. Environ la moitié des femmes ayant des antécédents de diabète gestationnel développe un diabète de type 2 cinq à dix ans après l’accouchement.

Il existe également d’autres types spécifiques de diabète.