Suivi de la Glycémie

La glycémie est influencée par de nombreux facteurs. L’alimentation, le stress et la maladie peuvent provoquer une élévation de la glycémie, tandis que l’exercice physique, les médicaments et, parfois, le stress peuvent la faire baisser. Chez les personnes qui ne sont pas atteintes de diabète, l’organisme maintient l’équilibre de tous ces facteurs. Lorsque la glycémie augmente, l’organisme produit de l’insuline pour la faire baisser. Lorsque la glycémie commence à diminuer, le foie libère du glucose supplémentaire. Les personnes atteintes de diabète doivent accomplir elles-mêmes une partie du travail que leur organisme n’effectue plus. Tout au long de la journée, elles doivent prendre de nombreuses décisions : quand manger et quoi, quand faire de l’exercice physique et avec quelle intensité et, parfois, combien de médicaments prendre.

Connaître votre glycémie vous aide à prendre des décisions éclairées.

Glycémie cible des personnes atteintes de diabète, selon les recommandations de la Fédération Internationale du Diabète :

Avant les repas :

70-130 mg/dl (4-7 mmol/L)

Deux heures après les repas :

moins de 180 mg/dl (10 mmol/L)

Ces recommandations reposent sur des études réalisées parmi des personnes atteintes de diabète de type 1 ou de type 2 ayant montré que le maintien de la glycémie dans ces plages de valeurs contribue à réduire le risque d’apparition de complications.